David ramena tout

Publié le par Pasteur Christophe Deville

Dans le premier livre de Samuel, nous trouvons le récit d’un épisode de la vie de David. David a été oint comme roi sur Israël par Samuel, mais contraint à l’Exil, il s’est installé à Tsiklag. Il se débrouille comme il peut, lui et ses 600 « vauriens », ceux-là mêmes qui vont bientôt l’accompagner et accéder avec lui à la direction du Royaume. David est apprécié  de certains rois, d’autres se méfient de lui. Il est intéressant que le mot Tsiklag signifie « Sinueux, Tortueux ».

David ramena tout

Ce passage de la vie de David, le chrétien est amené à y passer. C’est une épreuve, l’épreuve des rois.

En retournant d’une « virée », David se rend compte que sa ville a été pillée, sa famille emmenée captive, ses biens ont été dérobés. Bref, il a tout perdu ! Il tombe dans l’angoisse (1 sam. 30:6), même ses amis parlent de le tuer ! Mais les circonstances vont conduire David a croiser une personne : un égyptien (un étranger, quoi ! Un gars méprisé des juifs car ils ont gardé les juifs en esclavage 400 ans). Mais c’est cet égyptien qui va lui donner une information importante, et David parvient à livrer bataille contre son agresseur et sauve tout ce qu’il avait perdu. Le texte dit « DAVID RAMENA TOUT » (1 Samuel 30:19).

Toi, aussi, aujourd’hui, tu peux penser que tu as tout perdu. Ton mariage a éclaté, peut-être était-ce ta faute, peut-être pas ? Peut-être c’est ton travail, ou la maladie qui semble te terrasser ? Tu es dans l’angoisse et tu as l’impression que tout est fini ! Laisse-moi te dire : voici une année de cela, je perdais tout : mon emploi, mon poste pastoral, mon cursus universitaire, mon épouse, mon logement, ma voiture, ma santé. Rien, je n’avais plus rien ! Au point où, il y a un an, jour pour jour : j’étais déclaré mort, et l’information circulait déjà du haut des chaires des églises et sur les réseaux sociaux. Mais, même si tu as l’impression de ne pas être assez juste pour mériter la bénédiction, Dieu porte sur toi un regard de faveur, car ce n’est pas Ta Justice qui va te sauver, mais la Justice de Dieu. Ce n’est pas une œuvre de bonté qui va te délivrer, mais l’acte suprême d’amour du Christ, qui n’a pas hésité à mourir sur la croix à ta place, alors que nous étions encore pécheurs.

Job 42 :10 dit que L'Éternel rétablit la situation de Job. Oui, l'Éternel bénit la dernière partie de la vie de Job beaucoup plus que la première (v.12) !

C’est pourquoi nous pouvons nous écrier avec lui : Je sais que mon rédempteur vit et il se lèvera pour moi !

Publié dans Bible

Commenter cet article