Thèse 8 - Les 95 Thèses de Martin Luther

Publié le par Pasteur Christophe Deville

INTRODUCTION.

C'est une nouvelle partie qui s'ouvre, avec le début de cette 8ème thèse. Dans les Thèses 1 à 7, Luther s'est efforcé de démontrer le Salut par la Grâce Seule, la nécessité de la Conversion, et la persévérance dans la Foi avec la confession à Dieu des péchés. Maintenant, il va attaquer et déconcer la doctrine du Purgatoire. 

THÈSE 8 « Les canons pénitentiels ne s'appliquent qu'aux vivants, et d'après eux, rien ne doit être imposé aux morts ».

COMMENTAIRE :

Les règles de pénitence ne peuvent en aucun cas être utilisées en faveur d'une personne décédée. C'est de son vivant qu'une personne doit s'humilier devant Dieu. 

Il est important de comprendre les pratiques du moyen-âge duquel sort Luther. Le but du prêtre, n'est pas de bien expliquer les écritures, mais de bien délivrer les sacrements. Dans le cas de la pénitence, le prêtre s'appuie sur des  manuels qui dans un premier temps, donnent une interprétation de 2 éléments : 1/ Le décalogue (les 10 commandements) 2/ les "7 péchés capitaux". L'idée et la pratique est la suivante : les fidèles, surtout à l'heure de leur mort, confessent ne pas avoir eu une vie conforme aux exigences de la Parole de Dieu. N'étant plus en mesure de "faire pénitence", le prêtre va demander au fidèle de prêter serment pour effectuer sa pénitence et "se purger" de toute iniquitée pendant un certain temps, dans un lieu intermédiaire qui va être appelé le purgatoire.

C'est cette pratique que Luther va dénoncer. D'abord, parce que, informés de ce lieu, les fidèles ne sont plus invités à se sanctifier (ils le ferront après leur mort) ; mais surtout, Luther est Bibliste et il ne peut effacer les versets qui affirment que c'est seulement ici bas, de notre vivant et en vertue de  profession de Foi au Christ que l'on va au ciel, selon qu'il est écrit en Hébreux 9:27 : "Il est réservé aux hommes de mourir une seule fois, après quoi, vient le jugement".

Thèse 8 - Les 95 Thèses de Martin Luther

Publié dans 95 Thèses

Commenter cet article