Thèse 11 - Les 95 Thèses de Martin Luther

Publié le par Pasteur Christophe Deville

INTRODUCTION.

Dans la Thèse 11, Luther monte d'un cran dans la dénonciation du péché. Dans la Thèse précédente, il dénoncait l'inintelligence des prêtres. Voyons donc ce qu'il dit.

THÈSE 11 « La transformation des peines canoniques en peines du purgatoire est une vraie ivraie, semée certainement pendant que les évêques dormaient ».

COMMENTAIRE :

Luther reprend la parabole que Jésus raconte (voir Matthieu 13) sur l'ivraie et le bon grain. De même que Jésus ordonne que l'ivraie soit arrachée après maturation, Luther, par ces 95 thèses, reconnait avoir reçu le mandat divin de dénoncer l'ivraie (la déviance biblique). Il déplore que les responsables se soient endormis et aient permis ce mal.

L'ivraie

L'ivraie

Publié dans 95 Thèses

Commenter cet article