Thèse 22 - Les 95 Thèses de Martin Luther

Publié le par Pasteur Christophe Deville

INTRODUCTION.

Le thème poursuivi est toujours celui du purgatoire. Luther expose l'erreur de penser que le Purgatoire peut être un lieu au sein duquel la destination d'une personne peut changer dans un sens ou dans l'autre.

THÈSE 22 « Car le Pape ne saurait remettre aux âmes du Purgatoire d'autres peines que celles qu'elles auraient dû souffrir dans cette vie en vertu des canons ».

COMMENTAIRE :

Nous rappelons que les canons sont une interprétation de règles de vie. Ils ont 2 sources majeures : Les 10 commandements et les 7 péchés capitaux (Attention, le terme capital n'est pas en référence à la gravité du péché, mais en ce qu'il oriente la vie du chrétien dans les autres déviances). Les peines sont dont les conséquences aux infractions à ces règlements. Et ce que dit Luther ici, dans cette thèse 22, c'est que les seuls péchés pour lesquels le Pape peut accorder le pardon, ce sont ceuxqui ONT ÉTÉ commis pendant la vie de la personne. Dans cette th!èse, Luther pose la base de ce qui pourra être défini après par l'onction corporative (certains disent aussi collective). En son temps, Luther utilisera le terme suffrage. 

Rom. 8:22 "La création soupire"

Rom. 8:22 "La création soupire"

Publié dans 95 Thèses

Commenter cet article