Thèse 25 - Les 95 Thèses de Martin Luther

Publié le par Pasteur Christophe Deville

INTRODUCTION.

Dans sa démarche de dénonciation de la doctrine du Purgatoire, Luther approche le sujet par le biais de l'autorité papale à laquelle il va apposer la sacrificature universelle :

THÈSE 25 « Le même pouvoir que le Pape peut avoir, en généal, sur le Purgatoire, chaque évêque le possède en particulier dans son diocèse, chaque pasteur dans sa paroisse ».

COMMENTAIRE :

Une des déviances observées par Luther allant de paire avec la dénonciation de la doctrine anti-biblique du Purgatoire, c'est celle de l'autorité et de la primauté Papale. Les termes choisis par Luther sont réfléchis. Il traite d'un sujet en général et l'applique aux problématiques particulières et spécifiques. Ici, en l'occurence, il aborde un sujet connexe au Purgatoire : l'autorité Papale. Luther ne nie pas l'autorité papale. Ce serait une erreur biblique de lui refuser cette autorité. Mais ce qu'il affirme, c'est que chaque responsable religieux, et par extension, chaque croyant dispose de cette même autorité. "Oui, le Pape à reçu une autorité venant du Christ, comme tous les chrétiens régénérés. S'il est chrétien, je ne vois pas pourquoi on devrait lui retirer ce droit. Chaque chrétien est un sacrificateur, alors le Pape aussi. Oui, il l'est (s'il est bien chrétien)... et il n'est pas le seul". 

Nous devons aussi, en contrepartie, exposer la déviance inverse : Lorsque Luther affirme "chaque pasteur dans sa paroisse... a le même pouvoir que le Pape", nous devons veiller à ce que cet autoritarisme papale ne se retrouve pas au niveau local, lorsqu'un responsable abuse de son autorité et commence à se servir, plutôt que servir Dieu en manipulant le peuple de Dieu. Chaque pasteur veillera à ne pas être son propre pape dans "son" assemblée.  

Thèse 25 - Les 95 Thèses de Martin Luther

Publié dans 95 Thèses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article