Comment passer de Chronos à Kaïros ?

Publié le par Pasteur Christophe Deville

Jésus nous invite à comprendre l’importance de discerner les temps. Dans la Bible, le mot temps pouvait être la traduction :

Soit du terme CHRONOS

Soit du terme KAÏROS

Si CHRONOS fait référence au temps qui s’écoule de façon linéaire, le terme KAIROS, quant à lui, fait référence à l’administration du temps. Il est parfois traduit pas Saison, Époque, Ère, mais aussi occasion, Rupture et Opportunité. 

C’est donc un temps de Rupture et d’Opportunité. Rupture avec une vieille mentalité et opportunité de témoigner de Christ dans un monde parfois hostile. Le temps favorable pour agir. Il existe quelques références bibliques à ce sujet : Matthieu 8 :29 "Qu’y a t-il entre toi et moi, Fils de Dieu, Es-tu venu ici pour nous tourmenter avant le temps"  ? Déjà le livre des chroniques nous dit: ..."Des Issacarites: 200 chefs et tous leurs frères, placés sous leurs ordres. Ils étaient capables de discerner les temps pour savoir ce que devait faire Israël".
(1 chrono. 12:32).

 

Nous devons donc être des hommes et des femmes capables de discerner le temps pour savoir quoi faire en cette nouvelle saison qui arriveNous allons prendre l’exemple d’un homme qui a appris à discerner le temps : Joseph. Joseph est une figure de quelqu'un qui a su naviguer dans les situations selon le temps de Dieu. Explorons ensemble quelques points forts de sa vie.

 

I. Le nom Joseph (Yoseph vient de Yasaph) qui signifie « Ajouter ».

Il est fils de Jacob et de Rachel. Joseph est le 7ème fils de Jacob. Au préalable, il avait eu 6 fils avec Léa et la servante de Léa. En Genèse 30 :22-24 il est dit que « Dieu se souvint de Rachel… ». À propose de Joseph, il est dit 2 choses : 1/ Dieu retranche la honte et 2/ Qu'il ajoute encore un fils (après Joseph). Que c’est prophétique pour nous qui voulons entrer dans une nouvelle saison, un nouveau Kaïros ! Dieu promet de faire cesser la honte, mais il ajoute et ajoute encore la bénédiction. 

 

II. BenJamin, le petit frère de Joseph. En Genèse 35:16-20 Rachel tombe une seconde fois enceinte et ça ne se passe pas bien. Elle donne naissance à un fils qu’elle appelle « Ben Oni » Fils de ma douleur. Et bien que la situation est extrêmement douloureuse, Jacob refuse de faire porter cette malédiction à son fils et le renome BenJamin : Fils de ma droite ! Là encore, que c’est prophétique pour nous qui voulons entrer dans une nouvelle saison, un nouveau Kaïros ! Dieu transforme la malédiction en bénédiction ! Il ne permet pas que nous soyons sous la malédiction familial par des proches familiaux qui ont déjà mis une étiquette sur nous. C'est une nouvelle saison !

 

III. Joseph dans l'épreuve

En lisant le récit de l'histoire de Joseph, nous constatons que ce n'est pas lui qui a élaboré une stratégie pour mener sa vie mais que son authenticité fait que la réussite l’accompagne. Tous les endroits ou il est placé prospèrent. Que c’est prophétique pour nous qui voulons entrer dans une nouvelle saison, un nouveau Kaïros ! Tu es une lumière que Dieu place dans ce monde. Lorsqu'en tant que Chrétien, tu viens habiter quelque part, le lieu est transformé, même en prison, Joseph n'était pas prisonnier. 

 

IV Le verdict Divin

Il y a du Joseph en chacun de nous. C’est un message d’espoir et d’espérance pour celui qui se conduit selon la Parole de Dieu. Je voudrais cependant attirer votre attention sur un petit détail : tout au long de ce récit, il y un élément qui revient constamment en filigrane : LE MANTEAU

1 – Genèse 37:3 – Manteau Multicolore donné par son père

2 – Genèse 39:11-13 – Manteau donné par Potiphar Travail

3 – Genèse 40:14 – Manteau de Prisonnier

4 – Genèse 40:14 – Manteau passe partout pour être présentable.

5 – Genèse 41:42 – Manteau de Fin Lin donné par le roi.

 

C'est prophétique pour nous qui voulons entrer dans une nouvelle saison, un nouveau Kaïros ! Apocalypse 19:8 nous parle de Jésus vêtu de Fin Lin. Le message ici est laisser Dieu te tisser un manteau. Certains viendront avec de belles paroles te proposer leur manteau, ou que tu te places sous leur autorité, te disant que tu as besoin d'une couverture (apostolique ou autre) mais il est important que ce soit Dieu lui même qui nous tisse le manteau de Louange et de Grâce.

Publié dans Spiritualité, Bible

Commenter cet article