Le Mont du Temple

Publié le par Pasteur Christophe Deville

En Matthieu 24:3, Jésus répond à ses disciples qui lui demandent « Quel sera le signe de ton avènement et de la fin du monde  » ? Sa réponse est une invitation à surveiller un événement particulier concernant Jérusalem :

 

« Lorsque vous verrez Jérusalem investie par des armées, sachez alors que sa désolation est proche » (Luc 21 :20).

La Bible indique que Jérusalem sera foulée aux pieds par les nations et que cette domination durera 42 mois ; soit trois ans ½.

Dans ce sens, l’intention des Nations Unies et de la papauté de voir Jérusalem sous mandat de l'O.N.U. devrait particulièrement nous alerter sur la véritable signification de ce qui est en train de se passer.

Le Mont du Temple au centre d’un enjeu spirituel. Une typologie du combat entre le bien et le mal. Lieu ou Abraham proposa son fils en sacrifice, emplacement du Temple de Salomon, le Mont du Temple est actuellement sous occupation du Dôme du Rocher et sous juridiction jordanienne.

Avant la renaissance de l’État d’Israël en 1948, les prophéties bibliques, qui révèlent que des événements importants auront lieu sur le Mont du Temple, n’étaient considérées tout au plus que comme des allégories à destination de l’église qui remplaçait Israël (théologie du remplacement). Mais pour nous tous qui sommes éclairés par l’Esprit, il s’agit d’une réalité typologique annonçant le retour certain de Jésus-Christ.

Apocalypse 20:10 prédit la venue de 2 personnalités influentes au niveau mondial. Le premier est un personnage politique, puissant et persuasif (la bête) ; et le second est une figure spirituelle particulièrement influente et charismatique (le faux prophète). La Bible révèle qu’ils focaliseront leur attention sur Jérusalem en général et sur le Mont du Temple en particulier. La Bible affirme ainsi qu’ils feront cesser les sacrifices journaliers, et qu’ils profaneront le sanctuaire. Or, pour que les sacrifices journaliers soient arrêtés, il faudrait qu’ils aient repris et que l’arche d’alliance soit retrouvée ! Et pour que le sanctuaire soit profané, il faudrait qu’il soit restauré ! Il est donc pensable qu’un événement (naturel ou non) est en voie de se réaliser dans la région afin que la réalisation de ces événements ait lieu rapidement.

Demeurons cependant prudent à ne pas donner carte blanche en faisant une confusion entre le pays d’Israël, sa gouvernance, les influences qu’il subit et la réalité d’Israël voulue de Dieu.

Publié dans Prophétique

Commenter cet article