Thèse 46 - Les 95 Thèses de Martin Luther

Publié le par Pasteur Christophe Deville

INTRODUCTION

Une deuxième vérité fondamentale, après la première qui était de ne pas délaisser l'indigent, c'est l'importance de s'aimer soi-même :

THÈSE 46 « Il faut enseigner aux chrétiens qu'à moins d'à moins d'avoir des richesses superflues leur devoir est d'appliquer ce qu'ils ont aux besoins de leur maison plutôt que de le prodiguer à l'achat des indulgences ».

COMMENTAIRE :

Le proverbe populaire nous enseigne que charité bien ordonnée commence par soi. En gros, nous ne pouvons donner que ce que nous avons. Il est cependant important de préciser ce que Luther oppose ici. Il ne met pas en opposition le fait de garder pour soi avec le fait de donner pour Dieu, mais ce qu'il met en opposition, c'est prendre soin de soi face à l'achat des indulgences. Ici, il vise la responsabilité du chef du foyer qui se doit de prendre soin de ceux de sa maison.

Publié dans 95 Thèses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article