Noël ou pas Noël ?

Publié le par Pasteur Christophe Deville

Un de mes amis de l’hexagone postait sur les réseaux sociaux que les musulmans s’opposaient énergiquement à ce que leurs fidèles célèbrent les fêtes de fin d’année. C’est clair que Noël n’est pas une fête musulmane. Pourquoi un musulman la fêterait ? (Mais réciproquement, pourquoi certains musulmans voudraient forcer les chrétiens a participer à leurs fêtes comme celle du ramadan qui véhicule un lien spirituel fort). Noël n’est pas non plus une fête juive (même si à la même période, on peut trouver la fête de Hanouka qui célèbre la lumière divine de la résistance face à l’influence de ce monde de ténèbres). Fête  à laquelle Jésus a participé -fête de la dédicace qu’on trouve en Jean 10 -. Mais à vrai dire, Noël n’est même pas une fête chrétienne ! L’église catholique n’a fait que reprendre d’anciens rites du solstice d’hiver sur lesquelles on a greffé la naissance de Jésus. Or, théologiquement, il est fort à penser que Jésus soit plutôt né en Septembre/Octobre si on compte que son cousin Jean-Baptiste (son aîné de 6 mois) est né en Mars/Avril. De façon sociétale, Noël n’en demeure pas moins une fête à laquelle chacun donne plus ou moins d’importance. C’est une réalité qu’on ne peut oblitérer !

Publié dans Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article