Les uns contre les autres

Publié le par Pasteur Christophe Deville

Les uns contre les autres

Cette photo qui circule dans nos quotidiens et sur les réseaux résume en elle-même la situation sociétale que nous vivons en 2019, depuis plus d’un an. Savez-vous la première chose qui est venue à ma pensée en voyant cette image ? Cela va vous sembler curieux, mais c’est le procès de Nuremberg, en 1945-46. On demandait des comptes pour savoir en quelle mesure a-il été possible que des êtres humains aient pu, en toute conscience, opprimer leurs semblables ? En remontant la chaîne du commandant, on se rendait compte d’un argument qui revenait en boucle : « nous avons juste appliqué la loi et obéi aux ordres ». 
Ici, je ne vois pas un gendarme et un pompier qui s’affrontent. Voici 2 professions respectables dans lesquelles ont n’entre pas par hasard mais plus par vocation et sens profond du devoir envers le plus faible et l’opprimé. 
Comment est-il possible que le système ait-pu (volontairement ou pas ?) récupérer ces services et les monter les uns contre les autres. Si nous en sommes arrivés là, la France (et j’entends par là ceux qui incarnent le pouvoir), et sa velléité européenne devrait retourner vers ses philosophes (je pense ici à Paul Ricoeur, et ce n’est pas un hasard) pour revenir à de de meilleurs sentiments.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article