YHWH

Publié le par Pasteur Christophe Deville

Dans l’Évangile selon Jean (8:58), nous lisons que Jésus dit : En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham fût, je suis.

« Je suis » résonne comme une affirmation de Sa divinité (qu’on retrouve par ailleurs dans le livre de l’Exode lorsque YHWH יהוה, s’adresse à Moïse et qu’Il s’identifie lui-même ainsi). 

Notons que le texte souligne l’effet que cette proclamation opère sur ceux qui l’écoutent. 
On retrouve une réaction encore plus forte au moment de l’arrestation de Jésus au jardin de Getsémané (Jean 18:10). Les protagonistes tombent à la renverse au seul son de cette vérité !
Mais au delà de cette affirmation sans équivoque aucune, notons que l'expression que Jésus affectionnait était celle de "fils de l'homme". C’est ainsi qu’il tient à se définir en premier lieu devant l’humanité entière qui l’écoute. En cela, il  souhaite surtout affirmer sa nature humaine, ce qui nous enseigne que Dieu est capable d'accomplir des choses extraordinaires avec chacune des personnes ordinaires que nous sommes. Cela nous parle, nous enseigne et nous invite à l’action au regard du dépôt, des dons spécifiques que Dieu place en nous. Le « Je suis » se transforme ainsi en « vous êtes (En Moi) » puis en « Allez » ! 

Publié dans Bible

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article