Rafle du Vel d’hiv - 16 juillet 1942

Publié le par Crédit : Chronique Culturelle

16 juillet 1942 : rafle du Vel d’Hiv (Vélodrome d'Hiver, sur le quai de Grenelle - Paris).  

À la demande des Allemands, plus de 13.000 Juifs - dont 4.115 enfants - sont arrêtés à leur domicile par 9.000 fonctionnaires français, dont environ 5.000 policiers sous les ordres de René Bousquet, chef de la police de Vichy. 8.160 personnes sont conduites au stade du Vélodrome d'Hiver. La police du gouvernement de Vichy se doit d’exécuter les ordonnances de la puissance occupante, mais il faut cependant noter que le nombre des personnes arrêtées a été bien inférieur aux attentes des Allemands puisque des fuites volontaires ont permis à un certain nombre d'y échapper. La cible prioritaire était les juifs étrangers. 

C’est la rafle qui est la plus emblématique en France.  Il n’y aura que quelques dizaines de rescapés.

Publié dans Histoire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article