Les liens de l'âme. 1 - Les bons liens

Publié le par Pasteur Christophe Deville

EtretatLibrary.jpgBonjour à chacun ! Nous voici donc à l'aube d'une nouvelle étude sur les liens de l'âme en général, et les liens familiers en particulier. En tout premier lieu, il est important de poser les bases, à savoir qu'il existe des bons liens de l'âme. Aussi, dans cette première étude, nous nous efforcerons d'identifier et de recencer les bons liens de l'âme. En cet endroit, je désire remercier ceux et celles qui ont contribué par leurs études, à la réalisation de cet article.
Bonne étude !
 

LES BONS LIENS DE L’AME

1) Les liens de la famille.
Certains liens de l’âme sont de bons liens. Nous avons par exemple les liens entre parents et enfants, les liens fraternels entre chrétiens ; mais certains liens sont de mauvais liens comme les liens entre amants, entre concubins. 

2) Les liens fraternels
I
l est important de comprendre la fondation des bons liens de l’âme.
Lisons Galates 6:2  « Portez les fardeaux les uns des autres, et vous accomplirez ainsi la loi du Christ ». Ceci est bon lien de l’âme. Il existe 2 origines pour les liens de l’âme. Nous l’avons lu 1/ la loi de Christ et 2/ la loi royale que nous pouvons trouver en Jacques 2:8 : « Sans doute, si vous accomplissez la loi royale, selon l'Écriture: Tu aimeras ton prochain comme toi-même, vous faites bien ». Cela signifie que lorsque j’aime mon prochain comme moi-même, même si mon prochain n’est pas juste, gentil, ou correct envers-moi je dois l’aimer comme moi-même, et la Bible dit que je fais bien. Même si quelqu’un vient te dire « Oui, Euh, après tout ce qu’il a fait tu lui pardonne quand même ! ?» Nous devons nous saisir des bons liens de l’âme, car ils sont issus de la loi d’amour et la loi royale. La loi d’amour fait que je puisse prier pour mon frère et ma sœur et œuvrer dans ce sens ; mais je ne dois pas œuvrer pour sa délivrance. Si vous allez au-delà de la loi de Christ, vous courrez le risque de tombez dans un lien de l’âme. C’est la raison pour laquelle si on vous demande pourquoi vous ne faites pas cela, vous pourrez répondre que vous ne voulez pas aller au-delà de la loi d’amour ou de la loi royale. Vous devrez répondre : « Je dois en parler au pasteur, et c’est lui qui fera ce qu’il faut parce que c’est son ministère ». Vous devez rester à votre place. Quand on ne sait pas, il faut apprendre. Il existe donc la loi d’amour en Christ et la loi royale. Ce sont deux bons liens de l’âme. Je dois m’appliquer à entrer dans ce principe de loi divine. Ainsi, vous pouvez vous examiner. Si quelqu’un vous demande de prier pour lui car il est lié par un esprit de fornication, vous devez lui dire non et en référer au pasteur. Par contre si quelqu’un vous demande de prier pour lui parce qu’il voudrait mieux comprendre la volonté du Seigneur ; à ce moment là, vous êtes libre de le faire. Mais il y a des choses dans lesquelles vous ne pouvez pas aller au-delà de ce qui enfreindrait la loi de Christ. Ces deux textes bibliques vous ont été donnés dans le Nouveau Testament car beaucoup de personnes diront « ah, ça c’est l’Ancien Testament ! ». Par contre ces deux textes viennent bien du Nouveau Testament, et c’est pour bien vous faire comprendre que vous ne pouvez pas enfreindre la loi de Dieu. Si aucun pasteur n’est disponible, vous ne pouvez pas vous aventurer dans une démarche qui irait à l’encontre de la loi de Christ ou la loi royale.

3) Les liens de l’amitié.
Les liens de l’amitié peuvent être de bons liens. Nous lisons en 1 Samuel 18:1-4 « Dès que David eut fini de parler à Saül, Jonathan s'attacha à David, et Jonathan l'aima comme lui-même. Ce même jour Saül retint David et ne le laissa pas retourner dans la maison de son père. Jonathan conclut une alliance avec David, parce qu'il l'aimait comme lui-même. Il ôta le manteau qu'il portait pour le donner à David, ainsi que ses habits et même son épée, son arc et sa ceinture ». Il arrive un moment ou autour de vous se trouve une personne en difficulté qui, par exemple a perdu sa mère ; et vous ressentez que Dieu mets en vous un amour particulier pour cette personne. C’est bien un lien de l’âme, mais il vient de Dieu ; car au travers de ce lien, Dieu va compenser la souffrance d’absence de sa mère. C’est un lien d’amitié. Certaines personnes peuvent témoigner : voilà, cela fait 30 ans que nous sommes des amis et en tout ce temps, nous n’avons jamais eu maille à partir. Grâce à ces liens, vous pouvez avoir l’assurance qu’en cas de difficulté vous aurez quelqu’un sur qui compter. Certains peuvent avoir ce type de lien d’âme au départ mais, ne sachant pas faire la part des choses, ils vont prendre cela pour de l’amour et tombe dans la fornication. 

4) Le lien du mariage.
Ephésiens 5:28-31« De même, les maris doivent aimer leur femme comme leur propre corps. Celui qui aime sa femme s'aime lui-même. Jamais personne, en effet, n'a haï sa propre chair; mais il la nourrit et en prend soin, comme le Christ le fait pour l'Église, parce que nous sommes membres de son corps. C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère pour s'attacher à sa femme, et les deux deviendront une seule chair ». Il est question ici de différents liens : 
 > Parents/Enfants
 > Homme/Femme

Le lien, Parents/enfants est un bon lien. Mais a un moment donné choisi de Dieu, il va nous sortir de ce lien pour nous conduire à une autre relation dans laquelle nous allons construire notre propre famille. Le lien établit est un bon lien puisqu’il vient de Dieu. Nous comprenons ici qu’une fois ce nouveau lien mis en place, l’intrusion des beaux-parents au sein du nouveau couple risque d’interférer dans l’unité du ménage. Il est alors question de cas de possessivité et ce n’est pas bon. Lorsqu’on entre dans le mariage, le cordon ombilical est coupé entre les parents et les enfants et un autre lien est créé.
Lorsqu’on entre dans le mariage selon Dieu, il faut tout de même faire attention. Il existe un principe de Dieu pour entrer dans le mariage. Matthieu 19 :6 : « Ainsi, ils ne sont plus deux, mais une seule chair. Que l'homme ne sépare donc pas ce que Dieu a uni ». Nous comprenons ici que c’est une mauvaise chose si on essaie de s’immiscer dans un couple en en excluant une des deux parties car la Bible dit qu’un fait ils sont une seule chair. Aussi, si une personne ne peut pas vous parler en présence de votre femme, dites-lui qu’elle n’a qu’à le garder pour elle. La bible est très claire là dessus. Certes, si cela concerne le ministère, il faut alors peut être parler en présence de deux personnes. 1 corinthiens 7 :10 : « A ceux qui sont mariés, j'ordonne --non pas moi, mais le Seigneur-- que la femme ne se sépare pas de son mari ». Pourquoi le divorce est-il aussi mauvais ? Le divorce vient et déchire violemment d’un coup d’un seul le lien que Dieu avait créé. Cela crée des traumatismes et certaines personnes ne s’en relèvent jamais. Comme c’est Dieu qui a créé ces liens d’âme, il est difficile de les déchirer. Le divorce est donc difficile à vivre. La Bible dit qu’un autre viendra et il mangera le fruit de ton travail. C’est un autre qui s’occupera de tes enfants et les conduira dans des choses contraires à la Parole de Dieu. 

5) les liens parents enfants
Genèse 44:20-34 : « Nous avons répondu à mon seigneur: Nous avons un vieux père, et un petit (frère), enfant de sa vieillesse, son frère est mort; il est donc le seul qui soit resté de sa mère, et son père l'aime...30Maintenant, si je reviens auprès de ton serviteur, mon père, et si le garçon n'est pas avec nous, comme son âme est attachée à la sienne, il mourra, en voyant que le garçon n'est pas là. Tes serviteurs auront fait descendre avec douleur dans le séjour des morts les cheveux blancs de ton serviteur, notre père. Car ton serviteur s'est porté garant pour le garçon, en disant à mon père: Si je ne le ramène pas auprès de toi, je serai pour toujours coupable envers mon père! Maintenant je t'en prie: Que ton serviteur reste à la place du garçon, comme esclave de mon seigneur; et que le garçon remonte avec ses Comment pourrai-je remonter auprès de mon père, si le garçon n'est point avec moi? Ah! que mon regard ne s'arrête pas sur le malheur qui atteindra mon père ! ». Ce lien de l’âme était vrai et profond et avait permis au vieux patriarche de rester en vie. L’amour le maintenait en vie. Il faut comprendre que le lien Parents/Enfants stabilise les parents dans leur personnalité ainsi que les enfants dans leur structure et leur sécurité. Lorsque les liens de l’âme son bon, il y a quelque chose de bon qui en sort.

6) Les liens entre chrétiens
Ephésiens 4:16 « De lui, le corps tout entier bien ordonné et cohérent, grâce à toutes les jointures qui le soutiennent fortement, tire son accroissement dans la mesure qui convient à chaque partie, et s'édifie lui-même dans l'amour ». 

L’amour que nous avons les uns pour les autres maintient l’Église en bonne santé. Ce sont des liens corrects entre chrétiens. Un proverbe nous dit « c’est une main qui lave l’autre ». Voilà donc pour aujourd'hui. La semaine prochaine, nous aborderons le sujet des mauvais liens de l'âme, et comment avoir la victoire sur ces liens.

Publié dans Spiritualité

Commenter cet article