Une nation contre une nation...

Publié le par Pasteur Christophe Deville

On pouvait récemment entendre sur les chaines de télévisons un message semble-t-il en provenance de Ben Laden. Le téléspectateur moyen pouvait s’interroger de savoir la raison pour laquelle certains religieux islamistes pouvaient tellement s’opposer à l’Europe et au Vatican. En fait, il est dommage que le public français ne soit informé que de la surface des événements et des décisions qui sont prises par nos gouvernements. 

Il y en a un qui s'est réjouit de fêter son anniversaire le 11 septembre : Bachar-Al Assad. Et il va encore se réjouir de l'invitation de Nicolas Sarkozy pour assister au défilé du 14 juillet prochain à Paris ! Allié historique de Mouammar Kadhafi en Libye et Mahmoud Ahmadinejad en Iran. Pour ce dernier, la célèbre rhétorique de Nicolas Sarkozy a incité à lui écrire une « lettre acrimonieuse » en novembre dernier, selon Le Monde. Récemment, le Ministre allemand des Affaires étrangères, Franc-Walter Steinmeier, a dit au chef de l'Agence Internationale de l'Energie Atomique (AIEA) que la communauté internationale se devait d’être plus dure envers l’Iran. « Le problème n'est pas résolu », a-t-il dit. « Le conflit concernant le programme nucléaire de l'Iran reste entier ».

Où cela nous conduit-il ? Je viens d'entendre le démarrage d'un compte à rebours, comme pour une célèbre série télévisée. L'entendez-vous aussi ? Sauf que cela ne se compte pas en heures mais en années. Les réalités politiques avancent lentement mais un compte à rebours est bien lancé. Il n'y a pas besoin d'être prophète pour affirmer que la pilule va être très amère pour les 3 compères (Libye, Syrie et enfin l'Iran pour finir). Cela prendra du temps mais dans moins d'une dizaine d'année, il est fort à penser que l'échiquier politique (et spirituel) va connaitre un bouleversement. Cela va s'accélérer, et si cela ne va pas assez vite, Dieu saura placer des hommes pour cadrer à son timing. La Bible a bien identifiée Babylone comme étant Son Serviteur pour exercer son jugement sur Israël et sur les nations. Dieu est capable de bouleverser les calendriers et de faire élire un homme (ou une femme) non conventionnel(le) pour bousculer la diplomatie diplomacante des diplomates à duplicité dupante. Un vrai rustre impopulaire aux allants de Nébucadnestar, 

L’attention, pour nous, croyants du Livre, c’est de comprendre que cette position mutuellement agressive pourrait bientôt exploser en un conflit militaire de grande envergure entre l’Europe et le pouvoir islamique dirigé par l'Iran. Comme le prophétisait Daniel au chapitre 11 de son livre (v.40). 

Publié dans Théologie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article