Berger ou Cow-Boy ?

Publié le par Pasteur Christophe Deville

Berger ou Cow-Boy ? Ces derniers temps, vous avez été plusieurs à me demander des informations sur le rôle du responsable dans l'église. On s'interroge sur la fonction de pasteur. Le ministère pastoral est, comme son nom l'indique, un service. Le serviteur en question est donc invité par Dieu à servir... et non se servir.

Le pasteur est un Berger. Lorsque j'étais militaire, nous emmenions les nouvelles recrues faire du sport. Certains courraient vite, d'autres moins vite.

Comment manifester la discipline, ne pas s'éparpiller et permettre à chacun de franchir la ligne d'arrivée ?
Un officier courrait devant sans se soucier des "bidasses". Il avançait à son rythme et donnait la cadence. En tant que sous-officiers, notre travail consistait à être derrière et à veiller que personne n'abandonne et que chacun suive le rythme imposer par des encouragements soutenus. Nous avons ici une image du pasteur.

Certes, toute image est imparfaite, mais le véritable pasteur, l'homme au coeur pastoral, comme le sous officier, est celui qui permet au troupeau d'être soudé et de sortir de l'épreuve. Il encourage et il crée un lien entre les uns et les autres pour permettre l'entraide. 

En fait, c'est une situation terrible lorsque le pasteur avance dans son projet d'église sans se soucier de l'âme et de la santé des brebis.
Il y a quelques années, un de mes collègues et amis d'Australie, Vincent Estermann, comparait le travail du berger et du cow-boy. Le Cow-boy pousse et frappe le gros bétail. Il est solitaire et utilise un chien qui a appris à mordre la vache à certains endroit pour l'obliger à suivre la voie qu'elle doit emprunter. Nous n'allons pas ici reprendre l'image du berger, mais Jésus déclare qu'il est le bon berger et donne une représentation exellente que l'apôtre Jean, dans son évangile nous livre, au chapitre 10:1-21.

Or, je rencontre trop souvent le ministère pastoral illustré par l'image du Cow-boy. J'aimerai encourager les brebis qui souffrent de cette situation en disant de fixer vos regards vers le Bon Berger, Jésus-Christ. La prière est efficace et peux transformer les situations problématiques. Dieu a le contrôle et il ouvrira une porte afin que, comme Jésus le dit, nous vivions une vie abondante.

 

Publié dans Bible

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article