Bonne Année 2013

Publié le par Pasteur Christophe Deville

Bonne Année 2013

 

Mes chers amis, frères et soeurs en Christ-Jésus.

La fin de l'année est souvent l'occasion de faire le point sur l'année écoulée, et préparer l'année qui a déjà commencé. Je souhaite placer cette année sous l'égide de l'Esprit-Saint, en rappelant à votre bon souvenir un passage que l'Apôtre Paul communique aux croyants de Corinthe, dans sa première épitre, dans laquelle il leur dit :

"L'esprit des prophètes est soumis aux prophètes" (1 Cor. 14:32). Dans ce passage, l'Apôtre n'invite pas seulement le prophète à s'examiner et à examiner sa prophétie, comme l'interprétation commune nous est parfois transmise. Dans ce cas, il aurait utilisé le singulier, et non le pluriel. 

Comme le souligne Jean Calvin, dans son commentaire sur cette épitre : "On peut conjecturer par ce passage du sainct Apostre, combien estoit ceste Eglise-là, florissante en diversité et abondance excellente de biens spirituels. Il y avoit des colléges de Prophètes, en sorte qu'on avoit peine pour ordonner à chacun son tour de parler".

Mon voeu le plus cher, pour cette année, c'est que les talents et les dons de chacuns soient reconnus dans l'Église et brillent dans le monde, pour la plus grande gloire de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ.

Qu'Il vous permette d'exercer vos dons. Ne les étouffez pas ! L'heure est proche. Battez-vous contre le diable qui exerce sa pression de silence, ceci, même parfois au sein de nos communautés. Si c'est le cas, sortez du lieu où vous vous trouvez, car, comme le dit Jésus, on ne peut pas mettre du vin nouveau dans de vieille outre ? Voudrais-tu risquer qu'il te demande pourquoi tu n'a pas utlisé les dons qu'Il t'a fait ? Au contraire, mon souhait, c'est de l'entendre dire : "Viens, bon et fidèle serviteur, entre dans la joie de ton maître".

Que cette année 2013 soit ainsi une année d'action, pendant laquelle les promesses du Seigneur vont se réaliser dans tous les domaines de votre vie.

Publié dans Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article