libéré(e) du manipulateur

Publié le par Pasteur Christophe Deville

 

Libéré(e) du manipulateur

 

wolf-1Le médecin et évangéliste Saint Luc nous rapporte un fait dans son évangile, au chapitre 8. Une femme ayant une perte de sang avait beaucoup souffert et dépensé tout son argent... entre les mains des docteurs. Aujourd'hui, à entendre plusieurs chrétiens, je me pose la question de savoir si eux aussi n'ont pas « beaucoup souffert et dépensé leur argent »... entre la mains des pasteurs !  

En effet, certains pasteurs se présentent plus comme des « Cowboys solitaires » que comme des bergers. L'un des moyens que certains utilisent afin de faire passer leurs idées est la manipulation grâce à une certaine force de conviction. Dans cet article, nous dévoilerons le caractère de l'homme manipulateur, et nous verrons comment en être délivré. Mais avant cela, penchons nous sur certains passages de l'écriture afin de préciser certains termes :

 

I Convaincre ou Manipuler ?

 

La Bible nous dit :

2 Timothée 3:16 Toute Écriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, pour convaincre, pour redresser, pour éduquer dans la justice,

 Tite 1:9 attaché à la parole authentique telle qu'elle a été enseignée, afin d'être capable d'exhorter selon la saine doctrine et de convaincre les contradicteurs.

En lisant ces passages, nous pourrions penser que Dieu veut que nous nous soyons convainquant ! Néanmoins, le verbe traduit en français par convaincre (elegcov) dans la Bible, revêt plutôt la signification de "réfuter avec des arguments construits". Parfois, un autre mot peut être utilisé : peiyw : on le trouve dans 2 Corinthiens 5:11 : Connaissant donc la crainte du Seigneur, nous cherchons à convaincre les hommes; Dieu nous connaît, et j'espère que dans vos consciences, vous nous connaissez aussi.

Ici, ce terme (peiyw) , quant à lui, revêt un caractère lié à la démonstration scientifique.

 

Nous devons bien reconnaître que nous sommes dans une société économique, politique, voire religieuse au sein de laquelle chaque individu est invité a CONVAINCRE l'autre : « Je dois convaincre que j'ai raison, et (sous-entendu) que l'autre à tord ! Or, Dieu nous appelle à nous aimer les-uns les autres, et pour ce faire, il faut apprendre à communiquer dans le respect de l'autre. Pour nous, chrétiens, qui désirons témoigner du Christ, c'est un réel danger qui nous guette : Parfois, nous cherchons plus à faire prévaloir notre propre point de vuequ'à aimer notre prochain. Le risque est de tomber dans une logique réactionnaire dans laquelle la communication est rompue. Dieu nous invite plutôt à nous ouvrir et à nous aimer les uns les autres. À vouloir convaincre, nous nous irritons et nous irritons notre prochain. Cela peut être le cas, par exemple, vis-à-vis de nos enfants. Or, la Bible nous dit :

Ephésiens 6:4 Et vous pères, n'irritez pas vos enfants, mais élevez-les en les corrigeant et en les instruisant selon le Seigneur.

Et s'il y a une vérité à dire, cela doit se faire dans l'amour :

Ephésiens 4:15 mais en disant la vérité avec amour, nous croîtrons à tous égards en celui qui est le chef, Christ.

 

II Quelles sont les motivations du manipulateur ?

1. Le manque de confiance

 La base du dysfonctionnement relationnel, chez le manipulateur, c'est qu'il désire se rassurer et d'éviter tout danger : la solitude, la peur de la différence. Il fait en sorte qu’il y ait toujours plusieurs personnes qui partagent son point de vue. Vous pouvez, pour vous-mêmes combattre cette insécurité en gardant vos regards plongés dans la Parole de Dieu : D'où vient la Foi ? Vient-elle du fait que beaucoup de personnes croient comme vous ? Ou, comme la Bible le dit :

Romains 10:17 Ainsi la foi vient de ce qu'on entend, et ce qu'on entend vient de la parole de Christ.


2. Ne confondez pas « Tempérance » et « Maitrise de soi ».

Plusieurs passages de l'Écriture Sainte, en français utilisent le terme de « Maitrise de soi » :

Galates 5:22 Mais le fruit de l'Esprit est: amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, fidélité, douceur, maîtrise de soi;

2 Pierre 1:6 ...à la connaissance la maîtrise de soi, à la maîtrise de soi la persévérance, à la persévérance la piété

Actes 24:25 Mais, comme Paul discourait sur la justice, la maîtrise de soi et le jugement à venir, Félix, saisi de crainte, lui dit: Pour le moment, tu peux t'en aller; quand j'en trouverai le temps, je te rappellerai.

 

De même, aujourd’hui, beaucoup de sectes ou de mouvement du nouvel âge proposent des formations à la maitrise de soi ; À cause du Stress, de l'échec dans la famille, de la violence, etc. Je suis parfois même surpris de voir des formateurs chrétiens utiliser des principes occultes comme la PNL (Programmation Neuro-Linguistique), la Sophrologie etc. voir article sur ce sujet

 

CEPENDANT, le terme traduit en français par « Maitrise de soi » (egkrateia) devrait plutôt être traduit par MODERATION ou TEMPERANCE. Or, il y a une grande différence entre les deux ! Si j'utilise l'expression « maitrise de soi », cela signifie que c'est MOI qui suis capable de me maitriser. Mais ce n'est pas ce que dit la Bible :  en+kratov = FORCE SOUVERAINE. On pourrait traduire ce terme en « Franglish » par « EMPOWERMENT » ! Si nous pouvons faire quelque chose, c'est par la grâce de Dieu :  Philippiens 4:13 Je puis tout par celui qui me fortifie.

En résumé, la maîtrise de soi : c'est de la négation de soi. En effet, certains souhaitent remplacer ce "soi", considéré comme mauvais ou insuffisant, par quelque chose de plus performant. Mais si cette chose vient de nous : comment peut-elle être plus performante ? Tu ne peux être meilleur que par la grâce et la puissance de Dieu. Donc, avant de changer quoi que ce soit, il faut dans un premier temps reconnaitre et accepter notre condition. En des termes « évangéliques » : la maitrise de soi signifie « le salut par les œuvres ».

 

III Démasquer le manipulateur

 

a/ étape 1 - Le manipulateur veut se protéger

Nous l'avons vu : le manipulateur manque de confiance et de foi en Dieu. Alors, il manipule son interlocuteur dans le seul but de se protéger lui-même. Il fera tout pour démontrer à l’autre qu’il se trompe, afin de l’affaiblir. Il espère (inconsciemment) vous affaiblir : il en retire un sentiment de sécurité.

 

b/ étape 2 - Le manipulateur recherche le profit

Une fois que le manipulateur a acquis assez d'attention d'autrui, grâce à une forte personnalité, à son charisme, il n’aura plus besoin de se protéger. Il aura plutôt besoin d’avoir des projets et de les réaliser. Pour cela, peu lui importe que ce soit au détriment d'autrui. Il tentera cette fois-ci de compenser son manque d’être par un plus de faire ou d’avoir.

 

Pour arriver à ses fins, il peut simuler qu’il va dans votre sens, afin de mieux vous utiliser. Il aura su vous convaincre qu’il est votre ami, qu’il se préoccupe de vous. En réalité, sans état d’âme, il vous laissera tomber dès qu'il n’aura plus besoin de vous. Que cela vous agrée ou vous détruise lui importe peu. Son projet n’est pas de vous détruire, votre bonheur ou votre malheur lui sont indifférents.

 

c/ Le manipulateur qui veut aider (une autre version)

Même si cela n’apparaît pas au premier coup d’œil, ce protectionniste manipule aussi. Il tente de persuader que son conseil est le bon. Une de ses phrases préférées sera peut être "moi à ta place". Généreux de ses conseils, normatif, il prétend savoir ce qui est bien pour vous. Il insiste pour démontrer que c’est lui qui a raison. Le DIABLE A UTILISÉ LA PAROLE POUR TENTER DE MANIPULER JESUS !

 

 

L’aide, c’est quelque chose qui se propose, pas qui s’impose.

Vous trouverez plus d'info, sur la manipulation auprès de Thierry TOURNEBISE

en cliquant ici

 

 

 

Romains 13:8 Ne devez rien à personne, si ce n'est de vous aimer les uns les autres; car celui qui aime les autres a accompli la loi.

 

 

Publié dans Vie d'église

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article