produits pharmaceutiques détériorés aux Antilles

Publié le par Pasteur Christophe Deville

pilulleJ'ai acheté un produit à Cypria Center hier soir (C'est une Pharmacie - Parapharmacie bien connue dans notre île). En arrivant chez moi, je me suis rendu compte que le produit était corrompu. J'ai appelé pour demander un échange.

La caissière me dit donc de passer le lendemain afin de procéder à l'échange. Ce matin, donc, de bonne heure, je me rends d'un pas alerte au centre ville avec le produit incriminé et mon ticket. Une fois sur place, la gérante m'a dit que "lorsque je vais à Carrefour et que je tombe sur un produit 'pourri', je ne vais demander qu'on me l'échange"  (à vrai dire cela m'est déjà arrivé et j'ai ayant gardé mon ticket, j'ai bien obtenu un échange de produit)... , "...et donc que ça devrait être pareil à Cypria ! On est aux Antilles et c'est la chaleur qui dégrade les produits, c'est normal que ça arrive"! (enfin bref, j'ai quand même obtenu le remplacement de mon produit... C'est ce qui compte pour moi!)

Cependant, selon vous, est-ce que les produits pharmaceutiques qui ont subit une altération à cause d'un stockage dans la chaleur devraient tout de même être mis en vente ? Si c'est le cas, je crois que nous devons faire attention afin de savoir où nous achetons nos produits de santé !

Publié dans Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article