9 indices qui montrent que Macron n'est pas Gaulliste

Publié le par Christophe Deville

Emmanuel Macron se réclame de Charles de Gaulle. Selon certains, c'est une imposture abominable.

1/ Face au mondialisme, Marcon est dans la résignation alors que De Gaulle est dans le combat : « le rétablissement d’une France forte constitue, sur le continent, avec une Russie puissante la meilleure garantie de sécurité. » (Mémoires de Guerres, 3, p. 364).

 

2/ Face à l’Insécurité, Macron est dans la soumission, alors que De Gaulle incarne l'esprit de résistance :  « les émeutes… mettent la France au bord de la guerre civile et conduit à l'effondrement de la IVe République ».

 

 

3/ Face à la souveraineté de la France, Macron préfère l’Europe au sein de laquelle il s’imagine déjà comme un potentiel président d’une future fédération.

 

 

4/ Face à la stratégie de défense, Macron propose une refonte de l’OTAN, alors que De Gaulle n’a pas hésité à quitter une institution allant à contre-courant de la souveraineté nationale.

 

 

 

5/ Face à l’indépendance économique, Macron a manifesté sa stratégie de rentabilité qui a conduit à un démantèlement de l’industrie française. 

 

 

6/ Face à la culture française, Macron est dans le déni (« il n’y a pas de culture française » [2017]).

 

 

 

7/ Face à l’unité nationale, M. Macron a été l’instigateur d’une polarisation qui a monté les français les uns contre les autres.

 

 

 

8/ Face à la solidarité sanitaire, Macron s’est plié à la stratégie de la rentabilité en fermant des lits d'hôpitaux et instaurant la santé à double vitesse combattue par De Gaulle qui avait instauré la Sécurité Sociale.

 

9/ Face à souveraineté du peuple, De Gaulle avait un profond respect pour la gouvernance du Peuple (la démocratie), tandis que Macron a verrouillé les décisions qui appartiennent à des "spécialistes" qui tiennent entre leurs mains le devenir de tous les français.

 

Il aurait été possible d'avoir 10 raisons et même 20, mais nous ne souhaitons pas fermer une boucle. Les dysfonctionnements de la gouvernance sous la présidence de monsieur Macron nous interrogent. Peut-on parler de prévarication ? 

Toutefois, qui peut prétendre avoir le monopole du Président De Gaulle ? Il serait fort présomptueux de  revendiquer son héritage spirituel. De Gaulle est une figure historique qui inspire et redonne de l'ambition à l'ensemble du peuple français.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article