Hommage à Mandela

Publié le par Pasteur Christophe Deville

La Mort de Nelson Mandela laisse en Afrique du Sud un vide moral.

Mandela.jpegNelson Mandela, premier président noir d'Afrique du Sud et une icône durable de la lutte contre l'oppression raciale, est décédé aujourd’hui.

« Notre nation a perdu son plus grand fils », a déclaré le président Jacob Zuma dans un discours télévisé jeudi, ajoutant que M. Mandela était mort à 20h50 heure locale. « Son humilité, sa compassion et son humanité lui a valu notre amour ».

Nelson Mandela a passé 27 ans en prison après avoir été reconnu coupable de trahison par le gouvernement de la minorité blanche Sud-Africaine. Il a dirigé le Congrès national africain, longtemps un mouvement de libération interdit, à une éclatante victoire électorale en 1994, la première élection pleinement démocratique dans l'histoire du pays.

Ses années de prison et son insistance sur le pardon au regard de la vengeance ont fait de lui un puissant symbole de la lutte pour mettre fin au système brutalement codifiée de l’Afrique du Sud.

« Son engagement à transférer le pouvoir et se réconcilier avec ceux qui l'ont emprisonné représente un exemple auquel tout le monde devrait aspirer », a déclaré aujourd'hui le président Obama.

N. Mandela et B. Obama ont tous deux été les premiers dirigeants noirs de leurs nations et les deux hommes ont remporté le Prix Nobel de la Paix. Mais le président américain a régulièrement évité de comparaisons, notant que souvent ses propres sacrifices n'auraient jamais pu être comparés à ceux que M. Mandela a endurées.

Publié dans Société

Commenter cet article